Un plafond renversant

Catégories:

 

À force de tester son textile Aeria*, de l’étirer et de le confronter aux situations que lui suggèrent architectes et acousticiens, Texaa® en est venu à développer un plafond textile modulaire, à maille ajourée tendue sur cadres, d’un rendu plus ou moins transparent selon les configurations choisies. Avec ses fonctions esthétiques et techniques, il semble s’imposer comme une solution de nouvelle génération pour les architectes.

Jusqu’alors, le textile Aeria, qui a fait l’objet d’un dépôt de brevet exclusif de la part de Texaa®, était principalement utilisé pour ses qualités de transparence au son : associé à des matériaux absorbants sous différentes formes et couleurs, il a permis de développer une large palette à disposition des architectes et acousticiens. Il y a sept ans, des recherches conduites avec le bureau d’ingénieurs conseils en acoustique Peutz pour un projet de l’architecte Renzo Piano – la tour Intesa San Paolo à Turin – amenèrent Texaa® à proposer une maille Aeria élargie pour un dispositif de diffusion posé aux murs nécessitant une transparence au son encore plus importante. Il s’est avéré que l’effet ainsi créé donnait à voir les éléments en inox qui couraient derrière le textile même si celui-ci paraissait opaque lorsqu’on le regardait de biais ce qui a intéressé et convaincu les concepteurs.

 

 

Séduit par cette idée de transparence plus ou moins affirmée, Texaa® poursuit les développements au sein de son laboratoire, près de Bordeaux. De rencontres en discussions et de suggestions en tests, de nouvelles possibilités sont explorées. Dès lors, l’utilisation de cette nouvelle maille en plafond paraît la plus intéressante permettant de dissimuler sans occulter tout à fait les éléments techniques (éclairage, climatisation, son, dispositifs anti-incendie…), tout en profitant pleinement de l’inertie thermique de la dalle. Et c’est un nouveau système qui naît : le plafond respirant baptisé Strato. Conforme à l’exigence propre à Texaa®, il se veut à la fois beau et fonctionnel, donc intrinsèquement architectural. Plusieurs architectes et acousticiens s’en sont déjà emparés, notamment pour les nouveaux locaux d’ITV récemment ouverts à Londres ou pour l’hôpital de Troyes actuellement en travaux.

 

 

Élégant et chaleureux, ce plafond est constitué de grands panneaux qui créent une continuité visuelle et l’agrément sensuel d’un velum. Préparé à façon dans l’atelier de Texaa®, dans les coloris et les dimensions préalablement choisis par les concepteurs, il est mis en œuvre aisément, par assemblage de cadres modulaires. Le plafond Strato est simple à monter et léger, contrairement aux treillis métalliques, et n’a pas besoin de venir s’appuyer aux murs, à la différence des faux-plafonds classiques. Derrière le velum, sont abrités les sources d’éclairage, les équipements ou les circulations de fluides, de courants forts et faibles. Certains panneaux peuvent jouer un rôle d’absorption des ondes sonores ; des trappes invisibles donnent facilement accès au plénum. La modularité de calepinage, la possibilité d’utiliser une maille plus ou moins transparente, la justesse des lignes tendues offrent une grande liberté de création. C’est tout un système multi-combinaisons et multi-solutions qui a ainsi été créé. Ses potentialités ne demandent qu’à être mises à l’épreuve de l’imagination des concepteurs.

* textile transonore, selon un brevet exclusif Texaa®

 

> Accéder à la page Strato