L’acoustique en scène

Catégories:

Pour la rénovation de la grande salle de spectacle de l’Institut National des Jeunes Sourds de Paris, l’atelier d’architecture MAD a fait le choix de panneaux Stereo de Texaa pour inscrire visiblement l’acoustique dans le volume, au service de sa démarche architecturale”.

Dans la salle de spectacle de ce bâtiment du 18e s. au cœur de Paris, une vingtaine de panneaux suspendus au plafond, à différentes hauteurs, invite l’œil à s’élever pour apprécier les volumes. Par un jeu de pleins et de vides, de décalages, de couleurs, ils allègent l’espace encadré de solides colonnes. Intervenir ainsi, en beauté, dans un site en partie inscrit aux Monuments historiques tout en le mettant aux normes actuelles en matière de sécurité et d’accessibilité, telle est l’équation réussie de l’atelier  MAD qui a livré en septembre dernier la rénovation de la salle des fêtes de l’Institut National des Jeunes Sourds de Paris.

Le travail se concentrait principalement sur la restructuration de la salle des fêtes, remarquable par sa taille. L’approche architecturale consistait à « apporter une harmonie colorée plus contemporaine et plus douce, tout en laissant respirer l’espace » explique Jonathan Myara, fondateur de MAD dans un dossier publié par Chroniques d’architecture joliment titré « de l’acoustique et des couleurs ».

© Madd

 

Destiné à recevoir principalement de jeunes sourds ou malentendants, le lieu présente des enjeux spécifiques en matière d’acoustique ; cette question y a fait l’objet d’une réflexion approfondie pour concilier impératifs techniques et visuels. «Plutôt que de cacher les panneaux qui allaient être nombreux et occuper tout l’espace du plafond, nous avons pris le parti de les montrer et de les assumer pleinement »,  poursuit Jonathan Myara. Les panneaux acoustiques Stereo de Texaa® répondaient à ces prescriptions non seulement par leurs performances acoustiques et leurs modalités de mise en œuvre, mais aussi par les nombreuses nuances proposées dans la gamme des 22 couleurs du textile Aeria. L’architecte y a trouvé réponses à ses souhaits pour réaliser une composition subtile, en accord avec les choix de couleurs effectués pour l’ensemble de la salle. Les panneaux ont été disposés au plafond, selon un calepinage précis, à différentes hauteurs. Par leurs divers gabarits, ils créent désormais un jeu visuel qui modernise l’espace et sublime l’esprit du lieu.

 

Panneaux Stereo :
36 panneaux Stereo répartis en 7 formats standards en coloris Grège MR710 et Ciment MR700

Maître d’ouvrage : Institut National des Jeunes Sourds de Paris
Architectes : Atelier MAD ( conception : Jonathan Myara )
Photos : Atelier MAD